Map

« Voyages : aux confins du réel »

Antoine Buttafoghi, Alain Le Chapelier, Bertrand Gruyer, Bruno Palisson, David Rousselle, Hélène Hubert, Maxime Vignaud, Nathan Soulez-Larivière, Raynald Najosky, Sandra Gonçalves
Du samedi 3 juillet au samedi 28 août
Art Trope Gallery - La Résidence Arles
3 Rue Élie Giraud, Arles, France
Vernissage : mercredi 7 juillet à 17:00

Nous avons tous déjà eu cette sensation, ce souffle de liberté à l’aube du départ, ce sentiment que le voyage nous transformera à jamais. Christophe Colomb l’avait compris à ses dépens : « On ne va jamais aussi loin que lorsqu’on ne sait pas où l’on va ».
Art Trope Gallery est ravie de vous présenter sa nouvelle exposition nommée « Voyages : aux confins du réel » du 03 juillet au 28 août 2021 au sein de la Résidence Arles située au 3 rue Élie Giraud en plein cœur du centre-ville d'Arles. C’est une exposition collective présentant le travail de 10 Photographes de la galerie. Elle a pour but de souligner l’importance du déplacement et de la trajectoire sur les êtres, les lieux et les matériaux de notre environnement. Nos voyages fondent notre personne.
Le voyage est un lieu central dans l’évolution de l’histoire de l’Art. Il est une quête nécessaire dont l’iconographie, réelle ou imaginaire, ne cesse de nous fasciner depuis des temps immémoriaux. Voyages spirituels, spatiaux, d’un monde à un autre, d’une époque vécue à des temps souvenus, se déplacer va de pair avec la connaissance que notre aventure va nous apporter. L’Art l’a bien compris puisque du Livre des Morts des Anciens Égyptiens aux clichés industriels de la gare Saint-Lazare de Louis-Emile Durandelle, l'Artiste a souligné ces transitions qui ne redéfinissent que bien mieux le réel et les intentions des individus. Au fil des âges, la quête du religieux et le voyage vers l’au-delà a laissé place à la question même de la fonction du voyage. Le trajet a pris une place centrale chez les Artistes qui voyaient en lui un moyen d’accéder à notre nature la plus profonde, de se redécouvrir. Depuis le Moyen-Âge, l’Artiste a ce devoir de transporter son spectateur. Il lui ouvre des portes vers de nouveaux horizons. Pourtant dans un monde mondialisé où le voyage est plus simple que jamais, l’Art a entrepris une redéfinition d’un nouveau point de vue de cette aventure. Les surréalistes ont entamé un voyage vers notre inconscient que l’Art Contemporain poursuit désormais vers un réel fragmenté et questionné. On voyage dans le temps, les corps, la nature et les pratiques pour sentir la réalité de ce qui nous entoure.
Arles est la destination et la rencontre parfaite pour ce message. Sa position côtière nous enveloppe et nous permet pendant un instant de mettre de côté cette situation sanitaire qui ne permet plus de laisser libre court à nos pulsions de voyages. Nous profitons donc de ce moment pour vous évader grâce aux œuvres les plus exploratrices de nos Artistes.

Autour de cette expo

Un oeil dans la réserve 2021

Un oeil dans la réserve 2021

Du vendredi 15 octobre au mardi 1 mars

Anne ELIAYAN- Christian PIC
Durant la saison creuse, les artistes vous proposent de découvrir de nouvelles œuvres mais [...]

En savoir +