Liberty - James Vil - La Place des photographes [101]

Publié par : Arles exposition, le 27/08/2021
Catégorie : Coup de projecteur |

Partagez cet article

Les fantômes sont un prétexte esthétique à l’ouverture de notre imaginaire sur des fenêtres de vie du quotidien.

Source d’inspiration, les plans sont en grande partie réalisés dans le métro new-yorkais, terrain propice à l’apparition de scènes réelles, voilées par un illusoire photographique.

Hommage, comportement, narratif ou simplement de composition, “Les fantômes de New-York” se sont posés à Arles à “La Place des photographes” jusqu’au 26 septembre.

Ghosts are an aesthetic pretext for opening our imagination to windows of everyday life.

A source of inspiration, the shots are largely taken in the New York subway, a terrain conducive to the appearance of real scenes, veiled by a photographic illusion.

Homage, behavior, narrative or simply composition, "The Ghosts of New York" have landed in Arles at “La Place des photographes” until September 26.


Liberty - James Vil
Tirage à 7 exemplaires


Responsive image


Planche contact des Rolling Stones 1975 - Allan Tannenbaum - Galerie Speedbird [23]
Planche contact des Rolling Stones 1975 - Allan Tannenbaum - Galerie Speedbird [23]

Il s’agit d’une pièce représentant le retour des...

Article précédent
L'interstice parle de son actu

Notre 1er programme d’expositions s’achève
...et une...

Article suivant